Actualité

Lutter contre la fraude : priorité n°3 de la politique du logement

  • 4 fév, 2015
  • jerome.hugueny
  • 0 Comments

La fraude est un des facteurs qui mine l’efficacité de la politique du logement. C’est ce qu’ont rappelé l’IGAS, l’Inspection Générale des Finances et le CGEDD au gouvernement.

Dans son rapport publié par le journal Les échos, ces organismes effectuent des recommandations afin de :

  • restaurer l’efficacité et la justice de la politique du logement
  • rationaliser les investissement.

Parmi leurs recommandation, la recommandation n°3 reprise ci-dessous nous semble particulièrement importante :

  • Améliorer l’estimation des fraudes
  • Améliorer les procédures de détection des fraudes (notamment l’amélioration des méthodes de modélisation des dossiers à risque)
  • Améliorer les pratiques en matière de sanction

Objectif : 53 Millions d’Euros d’économie en 2017

FraudXpert propose les expertises nécessaires pour améliorer la performance de la lutte anti fraude sur ces axes :

Extrait du rapport :

Extrait du rapport d'évaluation de la politique du logement, publié par "les échos"

Extrait du rapport d’évaluation de la politique du logement, publié par « les échos »

Accès au rapport complet ici.