Actualité

La lutte contre la fraude : une vraie start-up : + 16%/an sur 8 ans.

  • 4 fév, 2015
  • jerome.hugueny
  • 0 Comments

Preuve de la pertinence des actions de lutte, la fraude sociale détectée est encore en augmentation de 13% sur 1 an, en ligne avec la tendance de + 16% par an depuis 8 ans. C’est ce que nous rappelle la Délégation Nationale à la Lutte contre la Fraude, qui a publié le bilan de la fraude et des actions anti fraude lancée par les différents partenaires au cours de l’année 2013 :

http://www.economie.gouv.fr/dnlf/delegation-nationale-a-lutte-contre-fraude-dnlf-presente-bilan-lannee-2013

 

Il en ressort plusieurs constats :

La fraude détectée est encore en augmentation à 2 chiffres…

Preuve que les actions entreprises portent leurs fruits, les fraudes sociales détectées sont en augmentation de 13% entre 2012 et 2013 :

  • 327 Millions d’Euros de fraude détectée aux prestations en 2013 contre 291 Millions € en 2012.
  • 309 Millions d’Euros de fraude détectée aux cotisations contre 271 Millions d’€ en 2012.

 

Sur le long terme, la fraude détectée est en augmentation constante :

Fraudxpert - Croissance Fraude sociale 2006-2013

Les moyens investis dans la lutte anti fraude sont encore insuffisants

Bien sûr, les résultats de la lutte anti fraude semblent encourageants sur l’efficacité des moyens de lutte.

En effet, la hausse de la fraude détectée n’est pas le reflet d’une hausse de la fraude réelle, mais seulement la preuve que les moyens de lutte ont gagné en efficacité au cours des années.

Néanmoins, cette hausse à 2 chiffres, constante sur une période longue est la preuve que les moyens mis en œuvre pour lutter contre la fraude sont encore insuffisants au regard des risques :

  • Les moyens actuels de lutte ne permettent pas de détecter une part importante de la fraude réelle car on n’observe pas d’essoufflement des résultats.
  • Les moyens actuels de lutte ne sont pas dissuasifs, car ils n’entrainent pas encore de réduction de la fraude réelle qui soit sensible sur le montant de fraude détectée.

 

Et pourtant, des solutions existent…

Dans le domaine de la fraude sociale, la règlementation donne maintenant aux organismes de contrôles à une palette d’outils importante notamment pour faciliter la détection des fraudes par l’accès et l’utilisation de données administratives.

Dans ce domaine, si les données légalement utilisables sont nombreuses, leur utilisation effective peut encore progresser pour bénéficier notamment des dernières innovations en terme de ciblage et d’intelligence artificielle.

FraudXpert propose aux organismes en charge de la lutte contre la fraude toute son expertise sur ce sujet.

Contactez nous : www.fraudxpert.com